• Cancer du col utérin - Dépistage des autres sites exposés au papillomavirus

    Dépistage des autres sites exposés au papillomavirus

    Le cancer du col ainsi que les lésions pré-cancéreuses peuvent être dépistées par un frottis cervico-vaginal réalisé par un gynécologue, un médecin traitant, une sage-femme, entre 25 et 65 ans. Le frottis doit être proposé au maximum tous les 3 ans.
    Le prélèvement est réalisé hors période de règles, en position gynécologique, sous speculum. Il est quasi indolore.

    Il existe par ailleurs un vaccin luttant contre le virus HPV (Human Papilloma Virus) principal responsable de la plupart des cancers du col.
    Ce vaccin est proposé aux adolescentes ou lors de la première année suivant les premiers rapports sexuels.
    La vaccination vient en complément du frottis et ne s'y substitue pas.